Jeûne, prière, partage : trois facettes, trois pistes pour notre carême, cette année

Jeûne, prière, partage : trois facettes, trois pistes pour notre carême, cette année.

Le jeûne, c’est peut-être tout simplement de faire un peu le vide en nous, de faire cesser les tumultes extérieurs (médias, communications incessantes et intérieurs (désirs, ressentiments) qui nous envahissent, de laisser s’installer le silence. Et le silence est là pour préparer le terrain sur lequel tombe la semence de la Parole. Écouter la Parole de Dieu ; le carême, c’est aussi une attention plus grande à cette Parole de vie.

La prière, simplement, quelques mots, dans la solitude d’une unité retrouvée. Prier, avec des gestes simples, un signe de croix, une offrande de soi, comme un abandon de tout mon être dans les bras du Seigneur, un repos en Dieu dans le silence. Nous pouvons alors regarder notre vie et notre monde comme Dieu les voit, et les aimer, comme Dieu nous aime.

Le partage, c’est d’abord le don de nous-mêmes, c’est une attention particulière aux autres ; c’est aussi plus de soutien concret envers ceux qui souffrent, envers ceux qui manquent du nécessaire. Notre prochain frappe à notre porte et demande notre temps, notre aide, notre attention.

Bon carême 2017 !